Au Hôpital général juif «valoriser la différence» est un programme conçu pour briser l'isolement vécu par certains adultes ayant des problèmes de santé mentale et les exposer au pur plaisir de découvrir l'art. Ce projet est le fruit d'une collaboration de longue date entre l'Institut de psychiatrie communautaire et familiale de l'Hôpital général juif et le MBAM, qui donne accès à ses collections.

 

Au cours de cette activité, qui est à la fois sociale et culturelle, les participants se familiarisent avec certaines œuvres d'art, apprennent à leur sujet, en discutent et participent à un atelier créatif. L'art suscite des émotions et, pour en parler et même pour créer, un climat de confiance, de respect et d'ouverture est nécessaire. C'est ce que les participants trouvent dans ces ateliers. Le contexte, à la fois stimulant et agréable, favorise l'autonomie et l'estime de soi. Non seulement il stimule la créativité, mais il encourage également l'expression des idées et des opinions, favorisant ainsi l'esprit d'équipe et les connaissances particulières de chaque participant.

Semances d'espoir - Université Concordia

Co-dirigé par le MBAM et le Département des thérapies des arts créatifs, présidé par Yehudit Silverman, à l'Université Concordia de Montréal, le projet Seeds of Hope vise à sensibiliser les visiteurs au suicide et ses effets sur la famille, les proches et la communauté avec la présentation de masques confectionnés par des personnes suicidées. Pour les participants au projet, des visites guidées sur les thèmes de la résilience et de l'expression des sentiments, et des ateliers créatifs encadrés par des art-thérapeutes ont permis de briser l'isolement et le voile du silence qui masque trop souvent cet événement. Du printemps à l'automne 2016, quatre groupes ont participé à ce projet, dont des Inuits du Nunavut et du Nunavik avec l'organisation Ivirtivik.

ART ET INSTITUTIONS